Composée de bénévoles passionnés, la Société des Amis de la Cathédrale de Strasbourg veut être, depuis 1902, le lieu de rencontre de tous ceux qui sont attachés à cette grande et belle église, classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO.
Toute la Société en un document.

Nos missions
Le fonctionnement de la Société
Historique
Adhérer

Nos missions

Notre charte nous engage : « l’Association a pour but de susciter parmi le public l’intérêt pour la sauvegarde de la Cathédrale, pour la connaissance du monument, ainsi que pour la préservation des œuvres d’art qui s’y trouvent. Elle apporte son soutien aux institutions chargées de l’entretien de la Cathédrale […]. Elle favorise les études sur la Cathédrale sous leurs divers aspects, archéologiques, artistiques, historiques, juridiques… »
Pour en savoir plus : nos statuts

Depuis 2001, notre Société est reconnue de mission d’utilité publique. Nous recevons dons et legs de particuliers et d’entreprise et contribuons directement à la conservation et à la restauration de la cathédrale.
Pour en savoir plus : nos actions de mécénat

Le voyage 2014 à Cologne, avec visite des parties hautes de la cathédrale.

Le voyage 2014 à Cologne, avec visite des parties hautes de la cathédrale.

Nous mettons en place chaque année un cycle de conférences publiques et gratuites portant sur la cathédrale et son environnement. Aux grandes dates clefs, nous organisons des manifestations exceptionnelles comme le colloque sur la cathédrale romane à l’occasion des célébrations du millénaire de sa construction. Nous proposons à nos membres des visites privilégiées de la cathédrale, par exemple dans les parties hautes (coursives de la toiture, charpente…), mais aussi d’autres édifices strasbourgeois, guidées par des spécialistes. Nous organisons des voyages de découverte, sur une ou plusieurs journées.
Pour en savoir plus : notre programme culturel

Ill-2-Monographie
Nous éditons tous les deux ans notre bulletin, recueil d’études scientifiques. Depuis 2010, nous avons entrepris la publication d’une nouvelle monographie de l’édifice, rédigée par les meilleurs spécialistes, et dont le premier tome a déjà été couronné de plusieurs prix.
Pour en savoir plus : nos publications scientifiques

Enfin, nous encourageons les études sur la cathédrale, notamment par le prix Madeleine Klein qui distingue des ouvrages novateurs. Nous participons aux opérations visant à mieux faire connaître l’édifice auprès de tout public, par exemple en association avec le Rotary Club pour le financement d’une grande maquette en bronze à destination des non-voyants.
Par la page d’accueil de notre site, vous pouvez vous tenir informé de notre actualité.

J.-S. Sauvé reçoit des mains de Mgr J.-P. Grallet le prix Madeleine Klein pour son ouvrage « Notre-Dame de Strasbourg - Les façades gothiques »

J.-S. Sauvé reçoit des mains de Mgr J.-P. Grallet le prix Madeleine Klein pour son ouvrage « Notre-Dame de Strasbourg –
Les façades gothiques »

Le fonctionnement de la Société

La Société des Amis de la Cathédrale de Strasbourg est une association indépendante et n’est rattachée à aucun organisme, public ou privé. Elle est exclusivement financée par les cotisations de ses membres et la vente de ses publications. La Société est animée par des bénévoles passionnés. Le Comité de Direction est composé de membres élus par les adhérents et de représentants des institutions impliquées dans la vie et l’entretien de la cathédrale. Il se réunit régulièrement pour organiser les activités de la Société et se divise en plusieurs composantes (Bureau, Comité de lecture, Commission des activités culturelles…).

Marc C. Schurr

Marc C. Schurr

Depuis 2013, le Comité de Direction est présidé par le Professeur Marc C. Schurr.
Pour en savoir plus : la composition du Comité de Direction

Tout membre est cordialement invité à s’investir dans la vie de la Société, notamment lors des permanences hebdomadaires dédiées à l’accueil et au renseignement des personnes, adhérentes ou non, intéressées par nos activités.
Pour en savoir plus : les horaires des permanences

Les membres de la Société à jour de leur cotisation sont invités à se réunir lors de l’Assemblée générale annuelle, moment privilégié du vote des orientations de l’action de l’association.
Pour en savoir plus : le compte-rendu de l’Assemblée générale 2015

Historique 

Monument à J. Knauth place de la cathédrale.

La Société des Amis de la Cathédrale de Strasbourg est fondée le 9 juillet 1902 sous le nom de Strassburger Münster-Verein, à l’initiative de l’architecte de la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame Johann Knauth (1864-1924) : son objectif est de mobiliser les donateurs pour soutenir les futurs travaux de réfection, en raison des graves menaces qui risquaient de provoquer l’écroulement de la tour. De nombreuses personnalités soutiennent sa création : le maire de Strasbourg, l’évêque, des membres de l’Université, de l’Eglise, des musées, des monuments historiques… Dès les premières années, la Société enrichit également les collections publiques en finançant les moulages de sculptures de la cathédrale, en offrant des photographies, livres, dessins, plans et gravures, et fait paraître dès 1903 une publication appelée Strassburger Münster-Blatt.

La fin de la guerre de 1914-1918 marque une interruption dans l’activité de la Société avec la mise à l’écart de J. Knauth puis son expulsion. Dans le même temps, la Fondation de l’Œuvre Notre-Dame perd ses prérogatives sur les travaux à la cathédrale au bénéfice de l’Etat, conformément au droit français. Dès lors, la Société engage une réorientation importante de son activité, menée sous l’impulsion de l’abbé Joseph Walter (1882-1952) : elle favorise des études érudites sur l’édifice, qui paraissent dans le Bulletin de la Cathédrale de Strasbourg.

H. Reinhardt, J. Walter et E. Fels, trois Présidents de la Société.

H. Reinhardt, J. Walter et E. Fels, trois Présidents de la Société.

 

« Apparition du Christ à Marie-Madeleine », vitrail du XIVe siècle offert par H. Reinhardt à la Société.

« Apparition du Christ à Marie-Madeleine », vitrail du XVIe siècle offert par H. Reinhardt à la Société.

Pendant l’annexion de l’Alsace par le 3e Reich, l’équipe dirigeante est dispersée et même après la guerre, les activités tardent à reprendre. Le bulletin a pris des retards répétés et sa parution est irrégulière. Etienne Fels (1900-1970) reprend le flambeau en 1952, puis l’éminent professeur d’histoire de l’art de Bâle, Hans Reinhardt (1902-1984), lui succède en 1970. Le bulletin paraît à nouveau très régulièrement. Le Pr. Reinhardt a laissé, de son passage à la Société, un petit vitrail du XVIe siècle qui orne toujours nos locaux.

En 1975, la présidence de la Société est confiée à François Joseph Fuchs, directeur des Archives municipales. Il a fortement contribué à la connaissance de l’édifice, notamment par la publication de nombreux documents du Moyen Âge. En 1994, Jean-Paul Lingelser lui succède. Sous son impulsion, la Société renforce son audience auprès du public et soutient plusieurs travaux de restauration, notamment des vitraux du bas-côté sud. Avec la reconnaissance d’utilité publique obtenue en 2001, elle devient un mécène à part entière et peu après son centenaire, en 2003, elle s’installe dans ses locaux actuels. J.-P. Lingelser choisit de quitter ses fonctions en 2013 et cède la place à Marc Carel Schurr, professeur d’histoire de l’art de l’Université de Strasbourg.

Pour en savoir plus :
Fuchs (François Joseph), Histoire de la Société des Amis de la Cathédrale de Strasbourg, in Bulletin de la Cathédrale de Strasbourg, 1986, p. 95-100
Lingelser (Jean-Paul), 1902 : Les Amis de la Cathédrale de Strasbourg, in Revue d’Alsace, 2009, p. 68-73

J.-P. Lingelser, Président d’honneur, félicité par son successeur M. Schurr.

J.-P. Lingelser (à droite), Président d’honneur, félicité par son successeur M. Schurr.

Adhérer

L’adhésion est ouverte à tous. Il suffit de télécharger le bulletin d’adhésion et de nous le retourner complété, accompagné d’un chèque correspondant au montant de la cotisation annuelle.
Les membres sont régulièrement informés des activités de la Société (conférences, visites, voyages…) ; certaines d’entre elles leurs sont exclusivement réservées. Ils reçoivent gracieusement un exemplaire du Bulletin dès sa parution. Sur présentation de leur carte, les adhérents bénéficient de l’entrée gratuite dans l’ensemble des musées municipaux de Strasbourg et de l’accès à la plate-forme de la cathédrale.