Depuis sa fondation, la Société œuvre activement à la sauvegarde de la cathédrale et à une meilleure connaissance de son époque par des actions de mécénat ouvertes à tous.

Une mission historique
Faire un don ou un legs

Une mission historique

Cette roue servait aux tirages au sort des loteries.

Cette roue servait aux tirages au sort des loteries.

L’objectif premier des fondateurs de la Société était de mobiliser les donateurs pour soutenir les futurs travaux de réfection, en particulier sous la tour. Afin de collecter les fonds nécessaires, la Société organise à plusieurs reprises une loterie publique, avec une roue toujours conservée dans nos bureaux. Le lourd chantier qui commence en 1915, le renouvellement total des fondations du gros pilier par l’injection de béton, doit une part de son succès à ces actions.

Avec le retour à la France en 1918, l’Etat reprend en charge la restauration et l’entretien de la cathédrale. Si la Société ne peut plus être un mécène direct du chantier, elle n’en continue pas moins d’œuvrer à une meilleure connaissance du Moyen Age strasbourgeois en contribuant à l’achat public d’œuvres d’art, par exemple dès 1914 la Vierge dite « de la rue des Veaux » aujourd’hui au Musée de l’Œuvre Notre-Dame, en 1931 le célèbre buste d’homme accoudé de Nicolas de Leyde pour le même musée, ou encore en 1937 le cartulaire du Grand Chapitre (XIIIe – XVIe siècle) pour la Bibliothèque humaniste de Sélestat.

A partir des années 1990, la Société renoue avec sa mission historique en aidant au financement de chantiers d’entretien ponctuels : patine à froid des vitraux de la chapelle Sainte-Catherine et nettoyage des ornements de l’autel Massol du chœur en 1995, restauration des tapisseries de la vie de la Vierge en 1999, restauration du globe céleste de l’horloge astronomique et mise en valeur de la méridienne en 2001… Depuis la reconnaissance d’utilité publique obtenue en 2001, elle compte au rang des premiers mécènes de la cathédrale, grâce aux dons et legs de ses membres.

NOS DERNIÈRES ACTIONS DE MÉCÉNAT

Faire un don ou un legs

Association reconnue de mission d’utilité publique par arrêté préfectoral du 10 septembre 2001, la Société des Amis de la Cathédrale de Strasbourg peut recevoir des particuliers comme des entreprises dons et legs susceptibles d’ouvrir droit à une réduction de l’impôt sur le revenu. L’argent ainsi collecté est déposé sur des comptes dédiés aux actions de mécénat, le fonctionnement de l’association et le programme culturel étant financés exclusivement par les adhésions.

En faisant un don à notre Société des Amis de la Cathédrale de Strasbourg, les particuliers bénéficient d’une réduction d’impôt de 66% du montant de leur don dans la limite de 20% de leur revenu imposable. En cas de versements excédentaires par rapport à ce plafond, l’excédent est reporté successivement sur les 5 années suivantes.

Pour les entreprises, l’ensemble des versements au titre du mécénat leur permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu ou d’impôt sur les sociétés de 60% de leur montant pris dans la limite de 5 pour mille (0,5%) du chiffre d’affaire. Pour les dons excédant ce plafond, l’excédent est reportable successivement sur les 5 exercices suivants dans les mêmes conditions, après prise en compte des versements de l’année (article 238 bis 1° du code général des impôts).

Enfin, il est possible de léguer tout ou partie de ses biens à la Société dans le respect de la réserve des héritiers. La Société accepte les legs de toute nature : somme d’argent, assurance vie, bien immobilier, portefeuille financier, œuvre d’art, etc. S’il n’existe pas de somme minimum pour un legs, il est toutefois préférable d’établir son testament avec l’aide d’un notaire. La Société est exonérée de tous droits de succession y compris sur les assurances vie.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter.